Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terrain Gillot Faa'a


Ki sa la connu "Terrain Gillot" Ste-Marie ?
La pa marmaye komé là !

Ki sa la prend l'avion "Terrain Gillot" ?
La pas zène zan komé la !

Imaginez un champ de cannes à sucre, dans le bord la mer dan'ne quartier Maperine, et dans ce champ de canne un aéroport, enfin un s'pèce l'aérogare quoi !

Aujourd'hui c'est l'aéroport international Roland Garros desservi par une superbe quatre-voies mais avant c'était "Terrain Gillot" et pour ne pas rater le vol i fallait sorte bonhère la case et souvent des fois i fallait doubler les charrettes bèf chargées de cannes..

L'avait un ti piste, un demi tour de contrôle et surtout un bâtiment sur le toit duquel on pouvait grimper pour dire un adié à ceux qui partaient, et oui un adié... Car à l'époque, prendre l'avion, partir pour la France, c'était comme mourir un peu, c'était pour longtemps et même souvent définitivement;

d'ailleurs quand un frère partait par le Bumidom ou un cousin s'engageait dans l'armée , toute la famille té i vient "amène a li terrain", et comme pour un l'enterrement toute lavé mouchoir dans la main et larme té ki roule dan'ne zié...

Et quand l'avion té i décolle, le bruit des réacteurs té i achève déchire le coeur le peu d'moune su'l' toit...


Enfin bref, tout ça pour dire que si un jour vous avez l'occasion de voir de près l'aéroport de Tahiti-Faa'a à 5 km de Papeete, cela va vous rappeler, si vous avez plus de 40 ans...,  le petit aérogare du "Terrain Gillot" de l'époque des Constellation et des DC 10.

Mais Tahiti-Faa'a c'est quand même un aéroport international moderne et ouvert  sur Los Angeles, Tokyo, le Chili, la Nouvelle-Zélande etc., avec en plus l'hospitalité polynésienne:

S73F0832.JPG
S73F0829.JPG

une piste au bord de l'océan, une mini tour de contrôle, des quadri-réacteurs

S73F0823.JPG
entre végétation tropicale et lagon


S73F0825.JPG


à quelques dizaines de mêtres du tarmac des habitations et un petit bassin pour se rafraîchir

S73F0831.JPG

la base aérienne 190 postée à côté comme la base 181 à Gillot
et en arrière-plan l'île de Moorea



S73F0837.JPG
le hall avec ses grandes affiches évocatrices




S73F0835.JPG


en face de l'aérogare, le fare hei, la maison des colliers de fleurs et de coquillages
colliers de fleurs à l'arrivée pour plonger dans les senteurs et les couleurs
colliers de coquillages au départ comme des larmes de nacre et de corail

 

S73F0839.JPG


avant de choisir votre destination...

S73F0840.JPG

un grand esprit ma'ohi...

manava.jpg


vous souhaite un manava tellurique et végétal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J


Mwin osi, mi rapel térin zilo. Mwin té habite mèm a koté. Tou lé soir, vèr névèr, mwin té entend in gro dézord lavion avan dormir.


La zourné, mwin té grimpe dann pié mangue, dann kèr en lèr, po agarde lavion. Mwin té rève mem pa enkor saute la mer.


Zordi, i fé in bout tan, sa lé loin.



Répondre
M

Moin néna rienk trant an solman amoin osi mi souviyn laéropor zilo dann tan!!!anpliskésa kank moin la ni an vakans dann Fénua zanvier la,moin la mazine sa mém...lo ti pist zilo dann tan...mi di
biyn dan tan!!!pars koméla.....
narvusa band créonésien
Mathilde(in kréol la reunion i vien poz la pat dann fénua dann lané 2010).....


Répondre
C

merci pou le commentaire
à bientôt alors